ÉLECTRE DES BAS-FONDS

DE SIMON ABKARIAN

ÉLECTRE DES BAS-FONDS

DE SIMON ABKARIAN

La vengeance est une fête, un opéra-rock où dansent et chantent les damnées de ce monde.

Trois Molières pour cette pièce, et non des moindres : meilleur auteur, meilleure mise en scène, meilleur spectacle du théâtre public. Mais d’abord, quelques mots sur l’histoire. À son retour victorieux de la guerre de Troie, le roi Agamemnon, père d’Électre, est assassiné par sa propre femme, aidée de son amant. Quelques années plus tard, dans un quartier pauvre de la cité d’Argos, on se prépare à célébrer la fête des morts. On y découvre une Électre devenue servante dans un bordel. Aux chaînes de sa condition s’ajoutent celles - ô combien plus puissantes ! - de la rage qui l’enserre, du désir de vengeance qui l’anime… Sans rien renier des chefs-d’œuvre que Sophocle, Eschyle et Euripide lui ont déjà consacré, Simon Abkarian revisite ce mythe, pour en proposer une version résolument moderne, profondément populaire. Bien plus qu’avec des mots, c’est en musique, en danses et en chants que la tragédie nous est racontée, dans cette fable à l’envers, où l’on peut découvrir un chœur de prostituées, des chorégraphies endiablées, une scénographie monumentale, sans oublier le trio rock & blues des Howlin’ Jaws qui accompagne en musique la vingtaine de comédiens-danseurs (où, n’en démordent les règles d’accord, ce sont bien les femmes qui tiennent la dragée haute)... et bien d’autres choses encore - pour deux heures trente de bruit et de fureur aussi splendides qu’envoûtantes.

THÉÂTRE


3 Molières (auteur francophone, mise en scène, théâtre public) 2 Prix du Syndicat de la Critique (révélation théâtrale Aurore Frémont, meilleure musique de scène Howlin’ Jaws)

Écriture, mise en scène : Simon Abkarian
Pièce pour 14 comédiennes-danseuses et 5 comédiens-danseurs
Musique composée, interprétée par le trio des Howlin’Jaws Dramaturgie, collaboration artistique : Pierre Ziadé
Création lumière : Jean-Michel Bauer, Geoffroy Adragna
Création des costumes sous le regard de : Catherine Schaub Abkarian
Habilleuse : Micha Liebgott
Création décor : Simon Abkarian, Philippe Jasko
Création, régie son : Ronan Mansard
Régie plateau, chef constructeur : Philippe Jasko Chorégraphies : la troupe

En partenariat avec Le Radiant-Bellevue


TARIFS :
Plein : 35 €
Abonné : 31 €
Réduit : 33 €
-26 ans : 17,50 €
DE : 24,50 €


À retrouver au Ciné Toboggan
L’Arménie à l’honneur ! :
Du 7 au 12 mars, le cœur du Toboggan battera au rythme de l’Arménie avec de nombreuses propositions culturelles : théâtre, musique, conte, cinéma, cartes blanches à Simon Abkarian et à la Cie Yeraz... Tout le détail de la programmation des films arméniens est à retrouver dès septembre sur notre site.

©Frederic Ferranti

  • Le mercredi 08 mars 2023 à 20:30
  • Le jeudi 09 mars 2023 à 20:30

Billetterie en ligne